top of page

La Belgique est-elle compétitive pour attirer les talents étrangers?

Selon le rapport GTCI 2022 (The Global Talent Competitiveness Index), la Belgique occupe la 16e place de ce Classement de l'indice mondial de compétitivité en matière de talents, sur les 133 pays évalués à travers le monde.


Est-ce une bonne position ? Eh bien, tout est relatif.


Ce rapport analyse ces divers critères :


“Enable” :

● PIB par habitant, PPA (dollars internationaux courants)

● Vitesse de l'internet (moyenne des mégabits par seconde, Mbps)

● Chômage (% de la population active de plus de 15 ans qui est au chômage)


“Attract” :

● Présence d'entreprises Forbes Global 2000 (présence de sièges sociaux, % de la population)

● Population née à l'étranger (% du total)

● Projets d'IDE (% de la population)


“Grow” :

● Grandes universités (université la plus cotée par ville)

● Taux d'inscription dans l'enseignement supérieur (%)

● Emplois créés par les IDE (% de la population)


“Retain” :

● Sécurité (taux d'homicide pour 100 000 habitants)

● Qualité de l'environnement (moyenne annuelle des concentrations de PM2.5)

● Temps de parcours du trafic

● Bonheur


“Global Knowledge Skills” :

● Population ayant suivi un enseignement supérieur (%)

● Demandes de brevets (% de la population)

● Connectivité des aéroports (nombre total de passagers, % de la population)

● Développement de logiciels (GitHub commits, % de la population)


Voici le « profil » belge :



La Belgique est-elle compétitive pour attirer les talents étrangers?
Attractivité des talents étrangers par la Belgique - LEXPAT LAWFIRM


Alors, où se situe notre pays dans ce classement? La Belgique performe mieux que la France (19e place), qui a pourtant lancé un politique agressive d’attraction des talents étrangers avec ses programmes :



La Belgique est également beaucoup mieux classée que le Portugal (26e place), qui s’est pourtant récemment démarqué en lançant le programme “tech visa”, pour les talents étrangers dans le secteur des technologies.


La Belgique pourra-t-elle garder son avance dans ces conditions ?


En conclusion, la Belgique est assez compétitive pour attirer les talents étrangers, mais elle peut toujours s’améliorer et ne doit pas se laisser devancer par les politiques plus audacieuses de ses voisins européens.

Au cabinet LEXPAT nous pensons notamment que pour rester dans la course la Belgique devrait:


- Créer un site internet à destination des talents étrangers, très concret, avec tous les avantages compétitifs (avantages fiscaux, accès aux soins de santé, qualité de vie, etc..) de la Belgique ;

- Faciliter l’accès à la liste OFFICIELLE des professions en pénurie actualisée dans les 3 régions ; nous mettons cette liste à disposition de nos clients sur notre site;

- Créer une « réserve de talents étrangers » dans laquelle les entreprises confrontées à une pénurie de main d’œuvre pourraient facilement puiser ;

- Prévoir UNE LISTE CLAIRE et AUTOMATIQUE de critères pour les investisseurs et les entrepreneurs hors UE qui veulent venir s’installer en Belgique. Cela leur garantira l’accès au marché du travail si ces conditions sont réunies, sans craindre un refus basé sur le pouvoir d’appréciation discrétionnaire des autorités administratives belges.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Partagez votre point de vue avec nous !

87 vues0 commentaire
bottom of page