L’accès à l’emploi sera bientôt facilité pour environ 125.000 travailleurs étrangers en Belgique.


Excellente nouvelle !


Comme le taux d'emploi des étrangers non européens est trop faible en Belgique, le gouvernement fédéral a approuvé une réforme destinée à lever certains obstacles.


Dernièrement, le taux d’emploi des étrangers non-européens s’élevait à seulement 54%.


De plus, les entreprises en Belgique peinent à recruter des travailleurs.


Mais alors, que va changer concrètement cette réforme voulue par Sammy Mahdi, le Secrétaire d’État à l’Asile et la Migration ?


Tout d’abord, les conditions d’obtention du permis unique, qui était jusqu’à présent tellement compliqué à obtenir, seront allégées pour que les étrangers non-européens vivant déjà en Belgique puissent prétendre à ce document si précieux.


Ils n’auront donc plus besoin de retourner dans leur pays d’origine à l’expiration de leur contrat et pourront désormais directement obtenir le permis unique depuis la Belgique.


Cette réforme devrait permettre à près de 125.000 étrangers de trouver plus facilement un emploi et à un très grand nombre d’entreprises d’enfin combler certaines pénuries de main d’œuvre en Belgique.





Post by Jonas Anckenmann.


134 vues0 commentaire